Le cerveau dans tous les sens

Frédéric Hébert - Psychologue
THÉRAPIES-NEURO-INTÉGRATIVES
Caen/Mondeville

Imaginer et interagir plutôt
qu'analyser et expliquer

Axone Thérapies - Les thérapies neuro-intégratives. Caen - Mondeville

Un cerveau dans tous les sens

5 ou 9 sens ?
5 sens seulement ?
Vraiment ?

5 … 9 … sens ou plus chez l’être humain ?

  • Nos classiques 5 sens orientés vers le décryptage de l’environnement extérieur :
    vue, audition, toucher, goût, odorat.
  • mais aussi 4 autres sens orientés vers une attention centripète : La thermoception, la nociception ou perception de la douleur, l’équilibrioception ou sens de l’équilibre, la proprioception ou sens kinesthésique (perception musculo-tendineuse et viscérale)…
  • La somesthésie quant à elle, désigne de façon plus globale, un ensemble de différentes sensations (pression, chaleur, douleur…) qui proviennent de plusieurs régions du corps (peau, tendons, articulations, viscères…). Ces sensations sont élaborées à partir des informations fournies par de nombreux récepteurs sensitifs du système somatosensoriel, situés dans les tissus de l’organisme (mécanorécepteurs du derme et des viscères, fuseaux neuromusculaires des muscles, fuseaux neurotendineux des tendons, plexus de la racine des poils…).

Visualiser n’est pas nécessairement voir mais…

50% de notre cerveau est impliqué dans le traitement relatif à l’information visuelle.

Pourtant notre vision est de bonne qualité que sur 1 degré parmi les 180° de notre champ visuel.

En revanche, les sens prioritaires sont ceux de l’équilibre et du toucher en cas de stimulations simultanées.

Un cerveau en interaction constante (Modèle PNL)

Nos autres sens plus « exotiques »

mais bien étudiés désormais dont :
La perception des champs magnétiques et auras sous différentes modalités ( magnétophosphènes, etc.),

Tout le monde est sensible, mais de façon variable, au magnétisme. Cette petite vidéo vous montre une illustration d’hypno-magnétisme avec la complicité de ma consoeur, Valérie François de Fauguernon. Merci Valérie de t’être prêtée à cet exercice à visée didactique. Vous nous excuserez pour la qualité du son.

Ou encore ...

Les perceptions extra-sensorielles et phénomènes de décorporation (s’affranchissant ainsi du temps ou de l’espace) à l’étude par de nombreux neuroscientifiques internationaux reconnus dont ceux de Genève avec la Fondation  ISSNOE.

La thérapie au carrefour des disciplines et pratiques

Attention - PanneauNous n’élargirons pas ici , car sortantes du cadre thérapeutique, les théories séduisantes où sciences et spiritualité se réconcilient. Entre la théorie de l’information intégrée TII, le taux vibratoire PHI, et l’approche quantique, retenons simplement que nos modèles de l’accompagnement sont constamment et joyeusement bousculés, de plus en plus vite, par des disciplines qui débordent largement des paradigmes de la psychologie (théories thermodynamiques, économiques, modèles mathématiques, approches neuroscientifiques, etc). Sans « théosopher » de façon caricaturale, il appartient aux professionnels de l’accompagnement de rester ouverts, curieux et créatifs.