Frédéric Hébert - Psychologue
Thérapies neuro-intégratives
Caen/Mondeville

Thérapies individuelles
&
Accompagnement de vos équipes professionnelles

Ouvrez la boucle : se libérer, choisir, agir !

Bienvenue chez
AXone Thérapies
Psychologue Caen - Mondeville

Psychologue et Coach d'équipe-Caen
Dégustons un café d’accueil si vous le désirez
et présentons la démarche
  • Vous n’aurez qu’à suivre le processus de changement et par conséquent rien à rater.
  • Vous n’aurez pas, dans un premier temps, la contrainte de comprendre ou d’expliquer vos difficultés.
  • Venez comme vous êtes ! Que vous vous sentiez avec ou sans ressources psychologiques, vous découvrirez que, paradoxalement, le travail se fera souvent plus rapidement dans la séance du “mauvais jour“.

Perdu(e) dans les approches ou techniques thérapeutiques ?

Alors quel type de professionnel ?

Psychopraticien(ne) HypnothérapeutescoachPsychologue et autres approches thérapeutiques… ?

Quel type d’approches ?

TCC : Thérapie cognitivo-comportementaleTIP : Thérapie d’intégration du passéTIP : Thérapie interpersonnelleTDC : Thérapie dialectique comportementaleAT : Analyse transactionnelleTFM : Thérapie familiale multidimensionnelleEMDR : Mouvement des yeux pour la désensibilisation et le retraitementREBT : Thérapie rationnelle émotionnelle et comportementaleMBRP : Préservation de la rechute basée sur la pleine conscienceHypnothérapieThérapie des schémasGestalt Therapy : Thérapie gestaltisteTA : Analyse transactionnelleMBSR : Réduction du stress basée sur la pleine conscienceAEDP : Thérapie accélérée de la dynamique émotionnelleSFBT : Thérapie brève axée sur les solutionsIBCT : Thérapie comportementale intégrative pour les couplesCAT : Thérapie analytique cognitivePP : Psychothérapie psychanalytiquePETT : Thérapie de réduction de l’économie de la panique

Les neurosciences pour changer maintenant

Votre psychologue vous explique la psychothérapie intégrant les dernières avancées de la recherche sur le cerveau

Depuis 2016, nous avons développé avec notre équipe pluridisciplinaire de psychologues, coachs et autres thérapeutes, une pratique thérapeutique qui peut sembler paradoxale ou contre-intuitive :

  

L’ accompagnement sans explicitation de votre part  !

 

Vous accorderez de moins en moins de crédit à ce récit autobiographique que vous ressassez, qui vous a pourtant joué maintes fois quelques tours pendables, en altérant sans vergogne souvenirs et compréhensions des situations au travers des âges.

Alors rencontrer aujourd’hui un thérapeute qui n’accorde que peu d’audience aux circonstances et à l’histoire pour être intensivement concentré sur les modalités fonctionnelles de votre cerveau à l’ instant T est (presque) toujours une surprise pour la personne assise dans le canapé en face de moi.

Dialoguez avec vos cerveaux

Environ 20 minutes après vous être assis(e), vous n’aurez plus la même vision de votre contextesans avoir eu l’occasion d’ouvrir la bouche sauf pour valider que vous suivez le processus, et vous discriminerez de plus en plus les signaux jusque là discrets que vous envoient vos structures sous-corticales. Votre perception du contexte et de vous-même commencera à changer. Et vous constaterez que vous faites cela progressivement et de façon autonome.
Loading… Loading… Loading…
Une équipe enthousiaste
Lire la vidéo sur Une équipe enthousiaste

Mon challenge à chaque séance : contourner les freins psychologiques à la maîtrise décisionnelle d’une part et les freins inconscients à la programmation vers la réussite de vos processus automatiques et subconscients d’autre part :

  • Freins issus d’une part du cerveau logique, analytique, siège de notre raisonnement hypothético-déductif, stockant ses conclusions sous forme de règles dont certaines représentent nos limites conscientes.
  • Freins issus de notre cerveau automatique et expérientiel, qui enregistre chaque cadre d’expérience sous forme de bribes d’informations sensorielles (230 millions d’unités d’informations par seconde). Il stocke les conduites rapidement automatisées sous forme de  programmes-réflexes “Evènement ⇒ Réactions”. Ces apprentissages ou expériences sont enregistrés et classifiés non pas logiquement (par catégories logiques ou leur signification) mais par fréquences émotionnelles et bribes d’informations sensorielles puis les estampille d’une valence positive ou négative dont l’expression la plus archaïque pourrait être OK ou PAS OK, et qui se nuancera et discriminera plus subtilement avec la maturité et la sagesse.

Vous apprendrez rapidement que
vous n’êtes ni ce que vous dites,
 ni ce que vous faites,
  ni ce que vous croyez
et qu’ un cerveau, ça se pilote !

De la simple indécision inconfortable au traumatisme, en passant par le stress, le burn-out ou l’angoisse, la phobie ou le deuil, et même l’addiction,  notre cerveau sait très bien transformer un état interne paroxystique en un état plus apaisé, pour peu qu’on lui montre le chemin.

A vouloir évitez la souffrance, ce cerveau s’interdit de l’assimiler et de la dépasser.

Car ce que vous vivez n’est que l’absence de maîtrise de votre “monture cérébrale”, qui, comme un cheval fougueux (et craintif *), se dirige au galop vers la haie en l’absence de cavalier. Il ne parle pas mais communique en permanence avec des signaux qu’il nous appartiendra de décrypter pour former un duo gagnant.

*  Il est destiné à vous protéger et privilégie le confortable et le rassurant, dussions-nous en mourir d’ennui !

Attention - Manuscrit
Chez AXone Thérapies, on parle peu de l’état de départ ou du contexte délicat…
  • Vous vous connectez au ressenti négatif
  • Vous travaillez intensivement de façon décontextualisée
  • Puis nous constatons et validons les résultats à chaque étape
  • Vous conscientisez et apprivoisez le changement

En selle !

Autrement dit, votre “fidèle destrier”, inconscient et automatique, est votre solide compagnon de voyage aussi longtemps que vous, le cavalier qui murmure à son oreille,  en prendrez soin, serez attentif à ses signaux et le dirigerez avec fermeté et douceur sur les chemins sinueux de nos existences. A défaut de quoi, parfois un simple aboiement pourrait le faire renâcler, galoper en sens inverse ou bien ruer (même dans les brancards).

Ainsi, votre posture de “cavalier”, conscient, déterminé, rassurant et connaissant son cap, vous permettra de tenir la distance en ménageant votre monture, en gérant vos ressources et de conserver votre direction malgré les méandres. Et il est plus utile de parcourir le chemin, fût-il de traverse, que de critiquer la route et ses obstacles.

Psychothérapie à l'ère des Neurosciences Psychologue Caen

Thérapies brèves ... Vraiment ?

Tout ne se fait pas en une seule et unique fois !

C’est toujours vous qui décidez si et quand la prochaine séance est nécessaire !

Je n’insisterai cependant jamais assez sur  :

  • l’utilité d’ une séance de clôture qui ancre la fin d’une étape en s’assurant que les changements jusque là majoritairement inconscients sont bien désormais en cours de conscientisation et d’intégration dans une image de Soi réactualisée sans questionnements inutiles et parfois sources de ruminations énergivores,
  • et l’intérêt, dans les 2 à 3 mois suivants, d’une séance de contrôle et consolidation, à finalité plus systémique, mesurant le degré de flexibilité / résistance au changement de votre environnement. Cette dernière étape participe à l’installation d’un sentiment d’unité, de légitimité et d’estime de Soi.
Sachez également que s’il est courant…
  • de voir qu’un changement peut apparaître dès les premiers RDV,
  • et de lire qu’il se (re)produit sans effort conscient après prétendument 21, voire 28 ou 30 jours  (comme la littérature de vulgarisation scientifique ou psychologique tendait à le répéter),
…la stabilité d’une évolution comportementale…
  • demande plutôt à être renforcée, généralement pendant quelques semaines à raison d’une séance tous les 15 jours, selon notre expérience en cabinet. Les dernières recherches en neurosciences avancent, quant à elles, au niveau des structures cérébrales lorsque nous parlons de sillons neuronaux, un renforcement de plus ou moins 12 séances réparties sur 90 jours.

Ainsi, lorsqu’on parle de thérapies brèves, il faut théoriquement comprendre  un investissement sur environ 3 mois et s’attendre à se faire accompagner sur 6 à 12 rendez-vous…

En pratique, je laisse le choix du rythme des séances en indiquant les critères à surveiller et constate ainsi que dans 60% des accompagnements, les personnes viennent consulter en prenant 3 ou 4 RDV de façon rapprochée puis reviennent ponctuellement 2 ou 3 fois par an au gré des évolutions de vie et de prises de conscience mettant à jour une autre phase de travail.

Régulations émotionnelles... et comportementales

Thérapies brèves, Gestion des émotions et Changements comportementaux

“Ce que tu fuis te poursuit…
Ce à quoi tu fais face s’efface !”
En cabinet, nombre de demandes initiales de consultation concernent la gestion des états timériques (peurs, phobies, angoisses,…). Certes, les phobies et les psychotraumatismes peuvent souvent disparaître en 1 ou 2 rendez-vous car le travail sur l’émotion est rapide et à effet immédiat.

Le travail sur le changement de comportements est, quant à lui, plus long car il implique des modifications structurelles au niveau de notre cerveau et la neuroplasticité sous-jacente demande du temps et des renforcements réguliers sur une courte période pour construire des réseaux stables et intégrés.

L’hypnose et les exercices de reprogrammation neuronale offrent une solution rapide et efficace aux transformations choisies des émotions bloquantes liées à différents domaines de vie, permettant ainsi de les réintégrer de façon utile, d’en conserver toute la richesse de l’expérience et des apprentissages sans en ressentir l’impact émotionnel.
50 Gb d'informations par secondes
Attention. Votre psychologue n'est pas médecin

Votre psychologue n’est pas médecin !

En aucun cas, un rendez-vous chez votre thérapeute ne doit se substituer à la consultation préalable chez un professionnel de santé, qui saura éliminer la piste médicale ou, le cas échéant, identifier mieux que personne et avec vous, le bénéfice potentiel d’une approche plurielle !

De même, votre médecin-traitant reste le seul à pouvoir vous conseiller sur la poursuite, diminution ou arrêt d’une prescription médicale !

Axone Thérapies - Les thérapies neuro-intégratives. Caen - Mondeville