Petite synthèse des études scientifiques sur l’hypnose

Synthèse des études scientifiques sur l’hypnose et son impact sur le sommeil, la performance sportive et en comparaison avec le yoga ou la méditation

L’hypnose est efficace mais représente un investissement

L’American Psychological Association (APA) est le seul organisme international reconnu par les milieux scientifiques à l’heure actuelle. APAP propose une définition qui met l’accent sur une état d’attention particulier plus que sur un état de conscience modifié.

Antoine Bioy, expert scientifique nous propose une synthèse des études récentes sur l’hypnose et son impact dans de nombreux domaines (sommeil, comparaison avec la médiation en pleine conscience, la progression lors des entrainements sportifs…

Hypnose et trouble du sommeil

L’évolution de l’hypnose dans les pays hispanophones est explorée à travers des études captivantes, notamment en Espagne, portant sur la suggestion et les représentations de l’hypnose. Ces recherches mettent en lumière ses implications dans le domaine clinique (Capafons et al., 2015). Parallèlement, des études plus conventionnelles évaluent l’efficacité de l’hypnothérapie sur la qualité du sommeil chez les patientes atteintes de cancer du sein au Mexique (Bernal et al., 2015). L’hypnose démontre une supériorité par rapport aux traitements médicamenteux, mais exige un nombre conséquent de sessions rapprochées, suggérant l’éventuelle nécessité d’intégrer l’autohypnose. Ces travaux soulèvent des questions sur la faisabilité de l’application hors du cadre hospitalier.

hypnose et pleine conscience

Le débat récurrent entre hypnose et pleine conscience, souvent assimilées aux États-Unis, est examiné. Une étude comparative de Renelli (2015) entre méditation pleine conscience et hypnose révèle des différences notables. Les résultats indiquent une transe moins profonde et des images mentales moins vives dans la pleine conscience. Cependant, cette dernière semble mobiliser davantage les processus cognitifs, contrairement à l’hypnose qui présente moins de contenus internes. Ces conclusions suggèrent la nécessité d’études longitudinales pour mieux comprendre l’impact à long terme de ces pratiques.

Clin d’oeil historique

Dans le domaine de l’histoire et de la clinique, une analyse approfondie de Patihis et Younes-Burton (2015) explore le lien entre l’hypnose et les faux souvenirs, soulignant l’importance pour les praticiens de comprendre l’héritage historique de leur méthode. En outre, des travaux mettent en lumière le lien persistant entre Freud et l’hypnose, contredisant la croyance répandue selon laquelle Freud aurait abandonné cette pratique (Bioy, 2008; Houssier, 2015).

Jensen et ses collaborateurs (2015) proposent une revue de la littérature sur les effets variables de l’hypnose, mettant en évidence la nécessité d’intégrer les aspects biologiques, psychologiques et relationnels/sociaux pour une compréhension holistique du phénomène.

Une nouvelle définition de l’APA

Enfin, l’APA propose une nouvelle définition de l’hypnose comme un « état de conscience induisant une absorption de l’attention et une diminution de la conscience, caractérisé par une plus grande réceptivité aux suggestions ». Cette définition, axée sur l’état de conscience, néglige la dimension relationnelle de l’hypnose, suscitant des débats au sein de la communauté scientifique.

Ces diverses études et la nouvelle définition de l’APA soulèvent des réflexions importantes sur les mécanismes, les implications et les applications de l’hypnose dans différents contextes, invitant à une approche pluridisciplinaire pour une compréhension complète de ce phénomène.

  • Bernal LJ, Lopez AT, Garcia J, Marisol D, Cadena G, Cirilo H, Garcia E. « The effect of hypnotherapy in the sleep quality of women with breast cancer », Psicooncologia Vol.12(1), 2015, pp. 39-49.
  • Bioy, A. (2008), « Freud et l’hypnose. Une histoire complexe » Perspectives Psy 47 (2), 171-184.
  • Capafons A, Suarez-Rodriguez JM, Selma ML. « Confirmatory factor analysis of the Valencia Scale of Attitudes and Beliefs Toward Hypnosis (revised client version), with a Spanish sample » Anales de Psicologia Vol.31(1), Jan 2015, pp. 84-95.
  • Cordi MJ, Hirsiger S, Merillat S, Rasch B. « Improving sleep and cognition by hypnotic suggestion in the elderly » Neuropsychologia Vol.69 Mar 2015, pp. 176-182.
  • Houssier F, Vlachopoulou X, Bonnichon D, Capart N. « Freud consultant. Une lecture de la correspondance entre Freud et Federn », Revue française de psychanalyse 2015/4 (79), p. 1198-1212.
  • Jensen MP, Adachi T, Tome-Pires C, Lee J, Osman ZJ, Miro J. « Mechanisms of hypnosis: Toward the development of a biopsychosocial model » International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis 63(1), Jan 2015, pp. 34-75.
  • Milling, L. S., & Randazzo, E. S. (2015). « Enhancing Sports Performance With Hypnosis: An Ode for Tiger Woods » Psychology of Consciousness: Theory, Research, and Practice. Advance online publication. http://dx.doi.org/10.1037/cns0000055
  • Patihis L, Younes Burton HJ. Psychology of Consciousness: Theory, Research, and Practice Vol.2(2), Jun 2015, pp. 153-169.
  • Renelli, Matteo. 2015. « Phenomenological experience in mindfulness meditation and hypnosis ».Dissertation Abstracts International: Section B: The Sciences and Engineering. Vol.76(1-B(E)).
Vues : 31