Confinement : les cabinets de psychologue en exercice libéral restent ouverts
Consulter son psychologue

Confinement : les cabinets de psychologue en exercice libéral restent ouverts

Frank Bellivier, Délégué Ministériel à la Santé Mentale et à la Psychiatrie, nous confirme aujourd’hui  que les cabinets de psychologues peuvent rester ouverts pendant le confinement.

« Leurs usagers peuvent ainsi s’y rendre en cochant la case de l’attestation permettant les déplacements pour effectuer des consultations, examens ou soins. En effet, les autorisations ou interdictions d’ouverture portent non sur des catégories de professions mais sur des types d’Etablissements Recevant du Public (ERP). Les cabinets des praticiens médicaux et paramédicaux libéraux s’assimilent à des bureaux au regard de la réglementation ERP, pour lesquels aucune interdiction n’est posée. Par ailleurs, le décret du 29 octobre 2020 ne réglemente pas l’activité des professionnels de santé libéraux au-delà des mesures « barrière » prévues à l’article 27. »

Sources : le Syndicat National des Psychologues, le 30 octobre 2020

Vous pouvez ainsi venir pour commencer ou poursuivre votre accompagnement psychologique.

Dans l’attestation de déplacement dérogatoire, la troisième case concerne les « soins » sans préciser « médicaux ». Il peut ainsi s’agir de consultations à caractère psychothérapeutiques qui ne rentrent pas dans la définition des activités non essentielles.

Ainsi, les psychologues et autres praticiens en thérapies comme par exemple les sophrologues, ont le droit (et le devoir) de recevoir en présentiel les clients qui le souhaitent.